Canivets

35,00

Catégorie :

Description

Lot de quarante sept canivets

Lot de quarante sept canivets.

De la broderie, oui mais avec du papier. Le canivet, une image pieuse répandue du XVIIe à la fin du XIXe siècle, illustrant un thème religieux. En vogue aux XVIIe et XVIIIe siècles, on garde ce type d’image dans les missels comme soutien dévotionnel. On imitait la dentelle avec un outil appelé également canivet qui perforait le papier. Centre du canivet orné d’une miniature ou d’une phrase de vœux. Au XIXe et au début du XXe siècle, le canivet s’industrialise, les découpages en dentelles faits mécaniquement. Les images produites de cette façon sont appelées «dentelles» et non canivets. Autant vous dire que les canivets sont rares à trouver… De 1850 à 1914, la popularité des images pieuses s’accroît considérablement. Ainsi, le nombre des éditeurs intéressés par le commerce dont elles font l’objet est lui-même de plus en plus important. Comme la variété des images qu’ils produisent. Vu leur production importante, ces images restent en beaucoup plus grand nombre dans les archives familiales. Les collectionneurs les connaissent donc bien.

Enfin, la densité du message religieux diminue au fil des années. Le côté commercial l’emporte à coup sûr sur le militantisme engagé. En effet, i faut plaire à la clientèle visée : les enfants et leurs parents. On lie l’usage des images pieuses à l’éducation religieuse, au catéchisme et aux grandes cérémonies qui la ponctuent. En premier lieu la première communion, cérémonie solennelle depuis la fin du XVIIème siècle mais qui devient au XIXe siècle un rite social.

 

Vous aimerez peut-être aussi une gravure de nicolas poussin

Informations complémentaires

Poids 35 g