Bols anciens

0,00 

Rupture de stock

Catégorie :

Description

Grands bols anciens en céramique

Grands bols anciens en céramique pour petit-déjeuner ou bien pour la soupe datant des années 50. Contenance de 600 ml. Décorés d’une frise bleue pour l’un, rose pour l’autre, ces deux grands bols disposent d’un pied douche. En parfait état, sans ébréchure, mais ont été bien sûr utilisés.

Dimensions : diamètre 15,5 cm x H 9 cm.

Le saviez-vous ? Jusqu’à une période récente, le premier repas de la journée se distinguait peu des suivants. Les trois boissons chaudes les plus réputées du petit-déjeuner s’imposèrent à la table des Français à l’époque contemporaine. L’expression « petit-déjeuner », que l’on orthographie avec ou sans tiret, n’est apparue qu’à la fin du XIXe siècle. De tous temps, les hommes ont dé-jeûné, c’est-à-dire répondu à la nécessité physiologique de rompre le jeûne de la nuit pour retrouver de l’énergie. Jusqu’au début du XXe siècle, la soupe ou le pain trempé dans du vin composent le petit déjeuner. Progressivement, le petit-déjeuner devient alors la collation que l’on connaît aujourd’hui.

À la fin du XVIIIe siècle, Paris, on reporte le repas de la mi-journée vers la fin de l’après-midi et au début de la soirée. En fait, Antoine Caillot situe cet évènement à l’époque de l’Assemblée constituante. Les députés déjeunaient frugalement avant d’aller travailler et devaient donc attendre la fin des séances pour dîner, au plus tôt vers 17 heures. Même chose pour ceux qui s’occupaient des affaires publiques et des employés des administrations. En effet, ils devaient attendre pour se mettre à table que la séance fût levée.

 

Vous aimerez peut-être aussi la cafetière de la marque Aubecq

Informations complémentaires

Poids 1300 g