Réveil perfectionné

55,00

Catégorie :

Description

Réveil perfectionné à cloche ancien

Réveil perfectionné à cloche ancien datant des années 1900. En métal. Réveil comtois Lenfant Lauxerrois, Romilly-sur-Seine. Mécanisme à remonter, sonnerie à cloche. Chiffres romains. Dernière révision effectué le 2 juillet 1912, date gravée à l’arrière. Joliment patiné, complet, l’heure et la sonnerie fonctionnent.

Dimensions : H 17 cm x l 13 cm.

Le saviez-vous ? Comment se réveillait-on avant l’invention du réveil ? Un guetteur se chargeait de réveiller la communauté. Il annonçait les heures des prières au clairon, puis à la cloche à partir du Ve siècle. Jusqu’au Xe siècle environ, la vie sociale se calait en effet sur le temps religieux, l’heure ne régissait en rien le travail. Mais comment le guetteur réussissait-il à se lever à l’aube pour réveiller ses congénères ? Et bien, les hommes se relayaient pour veiller sur la cité lors de tours de garde. Aussi, lorsque l’horlogerie mécanique se répandit dans les villes à partir de la fin du XIIIe siècle, les guetteurs seront les premiers à être équipés d’horloges à sonnerie. Mais le réveil, objet de luxe, est encore loin d’être populaire. Seules les classes les plus hautes de la société peuvent y accéder. Au XVIIIe siècle, une technique moins onéreuse est inventée : la bougie graduée à clochette. Les graduations indiquent combien de temps met la bougie pour se consumer.

 

Vous aimerez peut-être aussi le réveil Japy Alouette ancien

Informations complémentaires

Poids 1000 g