Lithographie

45,00 

Catégorie :

Description

Lithographie ancienne de René Péan

Lithographie ancienne de René Péan (1875-1955), datant du début du siècle dernier, petites déchirures et manque dans angle.

Dimensions : l 37 cm x H 47 cm.

Le saviez-vous ? Originaire de la Sarthe, sa famille et s’installe à Paris au début du Second Empire. En 1889, il entre comme apprenti lithographe dans l’atelier de Jules Chéret, devenu, après 1881, l’Imprimerie Chaix. En 1891, il étudie également la lithographie à l’École des arts décoratifs de Paris. Chez Chaix, on note l’abondance de sa production d’affiches pour le théâtre, le tourisme, les grands magasins, les produits manufacturés modernes. Elles mettent en scène des jeunes femmes souriantes et élégantes ou des paysages et des monuments décrits avec une précision quasi-photographique.

En 1901, il participe à la collection des cent. Puis, en 1903, au concours pour l’affiche Byrrh. Il dessine aussi pour la presse dans des journaux comme Le Sourire, L’Illustration, Nos loisirs ou La Rampe.

Aussi, mobilisé en 1914, on conserve de cette période des dessins faits sur le front. La guerre semble avoir marqué une rupture dans sa carrière : sa production d’affiches devient bien moins importante après les années 1920. Il semble alors se tourner vers la création d’œuvres à vocation publicitaire sous forme de chromolithographies représentant des jeunes filles vues de trois-quarts, aux coiffures variées (tricorne de Colombine, béret…), qu’on rencontre avec une étonnante ressemblance chez son contemporain Marcel Bloch.

 

Vous aimerez peut-être aussi l’aquarelle de léo fontan

 

Informations complémentaires

Poids 65 g