Rouleuse à cigarette

0,00 

Rupture de stock

Catégorie :

Description

Rouleuse à cigarette Le Centenaire

Rouleuse à cigarette Le Centenaire, marquée Paris 1889 HL Bte SGDG Patent. À cylindre, ancienne, composée d’une manivelle et d’un boitier métallique robuste. Aussi très pratique, un objet fait pour être transporté au quotidien et à la durée de vie maximale. Des cigarettes roulées en quelques mouvements et en un temps record. Dans son jus et fonctionnelle.

Dimensions : L 11 cm avec manivelle.

Le saviez-vous ? James Albert Bonsack (1859-1924) invente la première machine à rouler les cigarettes en 1880. Dans les années 1870, le procédé manuel devient trop lent pour satisfaire la demande. Aussi, une compagnie de Richmond offre un prix à celui qui serait capable de concevoir une machine plus rapide. Bonsack relève alors le défi, mais un incendie détruit son premier prototype. Aussi, il le reconstruit et dépose un brevet en septembre 1880. Sa machine permet de produire 200 cigarettes par minute, soit 120 000 par jour, ce qui a révolutionne l’industrie du tabac, et donne un quasi monopole à l’American Tobacco Company.

En 1890, J. B. Duke fonda l’American Tobacco Company à la suite d’une fusion entre un certain nombre d’entreprises américaines. Fabricants de tabac, dont Allen and Ginter et Goodwin & Company. Aussi, l’American Tobacco Company a dominé l’industrie en acquérant la Lucky Strike Company et plus de 200 autres entreprises rivales. Mais une action antitrust commencée en 1907 a divisé l’entreprise en plusieurs grandes entreprises en 1911.

 

Vous aimerez peut-être aussi l’étui à cigarettes années 20

Informations complémentaires

Poids 200 g