Clé de vélo

0,00

Rupture de stock

Catégorie :

Description

Clé ancienne de vélo en laiton

Cette clé ancienne de vélo en laiton est à œillet pour vélo ancien. Indispensable, elle se trouvait toujours dans la trousse à outils du vélo avec les rustines et les démonte-pneus accrochée derrière la selle. Utilisée pour des écrous de 8 a 16 mm.

Le saviez-vous ? Cette ancienne clé avait plusieurs utilités, bref c’était un outil à tout faire. Elle servait à resserrer les roues, la selle, le guidon, etc… Plus tard, des attaches rapides ont remplacé les boulons et les écrous des vélos. Ce qui est beaucoup simple pour démonter une roue.

On invente la roue, élément essentiel du vélo, au sud de la Mésopotamie, probablement vers 3500 avant notre ère. Mais il faut attendre plus de 5 000 ans pour que l’homme utilise cette invention pour créer l’ancêtre du vélo… En 1817, le Baron allemand Karl Von Drais invente un drôle d’engin, qui portera en France son nom, « La draisienne ». Dans un brevet français de 1818, on appellera ce même véhicule Vélocipède, son but étant « de faire marcher une personne avec une grande vitesse » (véloce = rapide, pède = pied). En 1839, l’écossais Kirkpatrick Mac Millan est le premier à perfectionner la Draisienne en entraînant la roue arrière à l’aide de leviers

Enfin, à Paris, en 1861, Ernest Michaux, serrurier, répare et perfectionne une draisienne à la roue avant défaillante en l’équipant d’une « pédivelle », qui va devenir la fameuse pédale.

 

Vous aimerez peut-être aussi la burette à huile à pompe siglée DRP

Informations complémentaires

Poids 85 g