Cafetière Gallia

45,00

Description

Cafetière Gallia individuelle ancienne

Cafetière Gallia individuelle ancienne. Cette verseuse a la forme dite « marabout » c’est-à-dire, sans pied, à panse largement renflée à sa base et à fond plat. Bec pris sur pièce. Surface à décor uni. Couvercle emboité dans le corps pourvu d’un bec et d’une prise constituée d’une anse. Filtre intérieur amovible. Cartouche de forme losange gravé GALLIA modèle déposé. Le dessous est marqué UNIS FRANCE MERET 56. Jolie petite cafetière dite égoïste par ses dimensions car elle ne peut contenir du café que pour une personne. État d’usage.

Dimensions : diamètre 10 cm x H 14 cm.

Le saviez-vous ? Le café, originaire des pays du Levant, fait son apparition en France au XVIIe siècle. Pendant longtemps, on prépare le café « à la turque ». Ce qui signifie en fait bouillir l’eau, mélanger le café et le servir avec le même récipient. Pour assurer la chaleur, on glisse un réchaud glisse sous la base. Aussi, difficile de déterminer précisément l’origine de l’apparition des cafetières. Car deux pays se disputent la propriété de cette invention. En effet, français et italiens ne s’accordent pas et revendiquent tous deux son origine. En fait, on retrouve les premières traces de cafetières en France apparues au cours des années 1800. L’inventeur de la cafetière serait Jean-Baptiste de Belloy (archevêque de Paris). Il nommait sa cafetière à percolation la « débelloire ».

 

Vous aimerez peut-être aussi la verseuse cafetière égoïste ancienne

 

Informations complémentaires

Poids 500 g