Cafetière

0,00 

Rupture de stock

Catégorie :

Description

Cafetière ancienne en métal argenté

Cafetière ancienne en métal argenté à pans coupés. De forme octogonale, posée sur un pied douche, poignée en bois noirci. Dans un bel état mais quelques traces d’usage. Trois poinçons estampillés dans le fond.

Dimensions : diamètre 10 cm x H 16 cm.

Le saviez-vous ? En 1802, l’apothicaire dieppois François Antoine Descroizilles fait découvrir à ses amis sa «caféolette». Invention constituée de deux récipients en fer-blanc séparés par un filtre. Il faut savoir qu’à l’époque, on faisait bouillir le café dans de l’eau jusqu’à ce qu’il répande une bonne odeur ou on le laissait infuser dans une chausse. Et même si Voltaire aimait boire son café à « gorge déployée », il aurait sûrement apprécié l’invention de l’apothicaire, qui préservait, grâce à la percolation, tous les arômes cet or noir. Aussi, Mgr de Belloy, autre grand amateur du breuvage, popularise cette nouvelle cafetière dans tout Paris, à tel point qu’on parle de « dubelloire » (certains attribuent au prélat l’invention de la cafetière). Balzac, grand consommateur de café, possédait d’ailleurs une belle cafetière à la de Belloy en porcelaine de Limoges. Ainsi ce n’est pas son inventeur, un apothicaire dieppois, qui en révèle le secret, mais un futur cardinal, ravi de la propager dans tout Paris en 1802.

 

Vous aimerez peut-être aussi le plat à biscuits style victorien ancien

Informations complémentaires

Poids 500 g